carnet de voyage Corée Japon 2018

02 août 2018

Le mot de la fin

Et oui, il est temps de rentrer après presque un mois de voyage. Nous étions déjà allés dans ces deux pays mais n’avions pas beaucoup bougé. 10 jours à Séoul pour aller voir le fiston qui a étudié à l’université de Hanyang pendant 4 mois. Ce nous a donné envie de goûter à ce pays. Une descente rapide de 6 jours histoire de ce faire une idée. C’est une réussite nous y retournerons et y passerons plus de temps. Extrêmement peu de touristes, de belles choses à voir et un peuple fort sympathique et accueillant.

Traversée en bateau pour le Japon, ne vous méprenez pas ce n’est distant que de  3 heures donc ce n’est pas du tout une croisière.

Le Japon c’était il y a 5 ans. Le dernier voyage en famille, les enfants ont grandi et ne partent plus avec nous. Nous avions visité Tokyo et Kyoto, les villes certainement les plus touristiques. En remontant du sud nous avons découvert un Japon différent. Tokyo robot travailleur et Kyoto la snob, à l’époque avec les enfants le mot d’ordre du matin était de faire rire un japonais. Cette année nous avons rencontré des gens très souriants, blagueurs au contact facile et chaleureux. Nous avons appris à mieux connaitre cette société si codifiée pour nous occidentaux.  Cette année j’ai apprécié la cuisine locale ce qui n’avait pas été le cas avant. Si dame nature me le permet, c’est sûr je retournerai dans ce magnifique pays.

 

J’ai toujours ce goût des voyages que m’ont inculqué mes parents dès mes premiers pas. Rencontrer l’autre pour apprendre, pour comprendre et ne plus porter de jugements à la va vite, plus d’idées préconçues. La richesse est dans la rencontre et la différence.

C’est aussi une nouvelle belle aventure partagée avec ma chère et tendre Annick et ce depuis 38 ans.

P2930112RRR

carte voyage 4

IMG_20180802_0002

Posté par luiggi3 à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


L"enfer du jeux en avion

L"enfer du jeux en avion

jeux2

Posté par luiggi3 à 11:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Qu’ils sont beaux

Amis d’un jour, d’une heure ou de quelques minutes, amis de voyaga.

Quelques photos de ceux que nous avons croisés avec bonheur.

20180714_205821

P1030215rrr

P1040485

P1040265

 

RRRP2930226

P1020563

P1020568

P1040305RRR

P1040486

RRRPyyyyyyyyyyyyyyy1100243

P2930317

P1040323

P1040336

P1070986

RRRDSCN3461

P1090296rrrrrrrrrrr

P1070604

20180719_141759RRR

20180711_190758

DSCN2208

 

Posté par luiggi3 à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2018

Le petit rituel

Que se soit en Corée ou au Japon, ma moustache a bien fait rire tout le monde. Beaucoup de signes de compliments avec le pouce levé tout en mimant les bacchantes, jusqu’au fou rire des ados.

Un chauffeur de taxi m’a demandé si ma fille avait les mêmes, je lui ai fait comprendre que pour elle c’était les sourcils, crise de rigolade garantie sans aucun mot en anglais juste par signe dans le rétroviseur. De nombreuses questions m’ont été posées : « combien de temps ce la vous prend le matin. Est-ce du gel pour les cheveux, lui donnez vous la même forme …? »

La moustache est devenu un vecteur de communication, du douanier coréen jusqu’au stewart du vol Air France de notre retour m’ont félicité.

La vendeuse du magasin de couteau de Kyoto, qui se débrouillait bien en français, m’ a demandé comment cela s’appelait, car au Japon c’est le même mot pour désigner barbe et moustache. Alors imaginez quand je lui ai dit qu’il y avait aussi le mot bouc… Elle était hilare.

Le dernier jour de notre voyage je suis rentré chez un barbier du quartier d’Osaka qui sent bon les années 60.

Pas un mot d’anglais. J’ai demandé à me faire raser, mais ai bien insisté voir lourdement pour être sur qu’il ne me coupe pas ma belle  moustache.

Serviettes chaudes pour ramollir le poil. Blaireau et mousses à raser, le coupe choux se met en action. Je pense que l’opération est terminée mais pas du tout. J’ai droit à un massage de la nuque. Puis je vois le barbier reprendre le rasoir et c’est la première fois que je me fais raser le duvet des lobes et le contour des oreilles (je vous assure je ne suis pas du tout de la famille des yétis poilus). Puis un petit coup de micro tondeuse dans les oreilles

C’est fini ? Et bien non, j’ai le droit à une retouche de cheveux derrière les oreilles  et dans la nuque le tout au coupe choux SVP.

Puis un massage des épaules complet, humm quel plaisir, et un petit coup de brosse pour que mes quelques petits cheveux restant soient bien comme il faut.

Je me suis déjà fait raser au coupe choux, notamment au Mexique mais là c’est vraiment le top.

En sortant je me sens un peu comme un nouvel homme.

RRRDSCN3457

RRR20180731_115957

RRRDSCN3450

RRRDSCN3451

RRRDSCN3456

RRRDSCN3459

RRRDSCN3461

 

 

Posté par luiggi3 à 21:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

James Bond en a rêvé, les japonais l’ont réalisé.

Au Japon tout est pensé dans les moindres détailles. La construction et la finition est souvent parfaite. Inventif et créateurs il sorte des produits d’une remarquable efficacité. 

Le casse tête des WC. La cuvette est chauffante, il existe différents jets d’eau pour laver vos parties intimes. Bien souvent le fait de s’assoir sur la cuvette déclenche l’eau mais pas la chasse ainsi le bruit de votre pipi est masqué. Il m ‘est arrivé de rentrer dans des WC et que le couvercle de la cuvette se lève tout seul. Si j’attends sans m’assoir, c’est la cuvette qui se lève à son tour. Je n’ai jamais trouvé le bouton de la chasse d’eau, je ressors donc et là je l’entend se mettre en route toute seule.

Vous pouvez aussi trouver un robinet d’eau intégré au WC qui se met en route en même temps que la chasse cela la remplit et vous permet de vous passer les mains sous l’eau.

Ne cherchez pas à comprendre ce qu’il y a d’écrit c’est tout le temps dans la langue du pays avec parfois des pictogrammes mais gare aux erreurs d’interprétation.

Pour une fois on peut dire « tout un poème le wc japonais » et toujours d’une remarquable propreté ce n’est pas comme chez nous.

Imaginez les pauvres japonais en France dans ce pays qui à leurs yeux est symbole de romantisme. Le château de Versailles en est souvent une image forte mais ce n’est un secret pour personne, souvent les besoins étaient fait derrière les tentures et le roi avait son torcheur personnel pour ses besoins sur une chaise percée en public.

88591142_o

88591165_o

P1030360

WC-japonais

Posté par luiggi3 à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]


31 juillet 2018

Osaka le soir

La soirée sera en compagnie de Xavier. Nous voulions voir les cartiers d’Osaka qui sont restés comme figés dans les années 60. Un voyage dans le temps à la Blade Runner. Néons lumineux, activité folle à certains endroits. Les gens du peuple dans le quartier où venait la génération qui a reconstruit cette ville complètement rasée par la guerre. Autrefois dirigée par la mafia japonaise, les yakuza, de nos jours le quartier est pacifié. Il se réaménage et on peut craindre que petit à petit il perde son identité.  Xavier connaît bien  ce quartier où la nuit tombante on voit des petits couples ensemble (pas facile au Japon de trouver l’âme sœur, la codification de la société n’aide pas bien en ce sens).

Nous finirons avec Xavier en buvant une bière et en mangeant des brochettes très particulières dans un petit restaurant populaire avec une ambiance formidable.

Nous avions rendez vous avec Xavier à Osaka station. La quatrième plus grosse station de train du monde.  L’équivalant de la population de Paris y transite tous les jours.

Petit a petit nous allons changer d’atmosphère

RRRP1080629

RRRP1080653

RRRP1080970

RRRP1090025

RRRP1090249

Nous rentrons dans un quartier beaucoup moins stéréotypé. C’est un allemand qui est à l’origine de ce phénomène. Il a racheté une vielle maison, et l’a transformée en bar, lieu de rencontre ou toutes les classes de la société peuvent se côtoyer. Ce quartier voué a mourir renait. D’autre suivent l’exemple, des artistes s’installent, au autre mode de vie se revendique.

RRRP1090327Anciène épicerie toujour en activité

RRRP1090299

Une rencontre très agréable. Ils ont décidé d’ouvrir une petite brocante. Leur mode de vie n’est pas commun dans ce pays. Très vite nous blaguons et nous nous tirons le portrait mutuellement.  Elle me dit qu’à nos yeux elle semble être une petite fille mais en réalité elle est une femme. Je demande s’ils sont ensemble. Il répond oui, elle non. Fou rire général nous nous quittons le sourire aux lèvres pour rentrer dans la nuit. Osaka à le surnom de "Blade Runer" comme le film de part un de ses quartiers très animé et un brin décalé.

Bienvenue à "Shinsekai"

RRRP1090909

RRRP1090938

RRRP1090953

RRRP1090998

RRRP1100071

RRRP1100078Un théâtre d'action assez populaire

RRRP1100140

Un cinéma avec deux films proposés : à gauche un film d’action avec Bruce Willis, à droite un film d’action d’un tout autre style. L’entrée est commune comme cela on ne sait pas qui va voir quoi. On est en droit de supposer que Bruce Willis a beaucoup de succès. En tout cas concernant le film de droite il est à noter que l’affiche est peinte à la main.

 

RRRP1100243

Xavier explique à Annick quelques subtilités de cet endroit. Ici dans les années 60 le Japon projetait l'avenir. Vous avez vu la partie américaine voici les Champs-Elysées version nippon.

 

RRRP1100246

RRRP1100272

 

RRR20180730_214109

RRR20180730_204420

RRR20180730_204557

RRR20180730_213034

Dans ce restaurant très populaire on ne trouve que de la bière et des brochettes pannées. Je me laisse aller pour des brochettes aux racines de lotus.

RRR20180730_213048

Posté par luiggi3 à 16:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Osaka la ville d’un autre temps

Pour mieux comprendre cette ville hors du temps, nous avons fait appel à un guide le matin et un autre la nuit. Ce sont des photographes professionnels tous comme Yann à Hiroshima. Ils font partie de la même entreprise qui organise des safaris photos. Plus que les photos nous cherchons à comprendre les villes et la société japonaise. Excellents photographes, ils connaissent tous très bien l’histoire de leurs villes. 

Le matin c’est parti avec Angelo pour une visite d’un marché. Il est connu de tout le monde, j’ai l’impression qui a appris à toutes ces personnes à dire bonjour en français. Avec ses yeux bleus et ses cheveux blonds vénitien, il ne passe pas inaperçu.  Ainsi nous pouvons approcher beaucoup de monde et réaliser des photos sans déranger leurs activités. Nous avons beaucoup d’explications sur les métiers, c’est passionnant.

Nous sommes dans une partie de la ville où ne s’aventurent pas les touristes. Nous côtoyons des personnes simples mais fort accueillantes. Je ne révélerais pas le nom de cet endroit car il échappe au tourisme de masse.

 Je vous conseille fortement de passer par eux de temps en temps. Culturellement c’est riche, ils sont très sympa, très pro, expatriés au Japon ils parlent le français et le japonais.

http://japonsafari.com/

logo-header-japon-safari

 

RRRP1060434

RRRP1060523

RRRP1060684

RRRP1060758

RRRP1060786

RRR2P1060786

Petite chapelle pour mariage. Ce n’est que pour le décorum car pas reconnu seul le mariage civil existe mais c’est so fun de faire des photos dans un décor romantique.

RRRP1060855

Ici commence le Japon que vous ne trouvez pas dans les dépliants touristiques. Nous y avons trouvé des gens heureux, souriants et très accueillants.

 

RRRP1060995

RRRP1070005

RRRP1070011

RRRP1070137

RRRP1070192

RRRP1070248Nous avons de la chance, Angelo a fait l'école hôtelière et il nous donnera beaucoup d'informations très utiles. Un simple fil de fer glissé le long de l'arrête dorsale d'un poisson déjà mort va le dénerver, le laisser souple et il se conservera plus longtemps. Si je m’y connais un peu en forge et ai déjà réalisé quelques couteaux, Angelo va nous expliquer l’origine de certaines formes. Un livre d’histoire ouvert cet homme !

RRRP1070266

RRRP1070290Qui s'y frote s'y pique, très douloureux

RRRP1070288

RRRP1070327

L'un des boss de ce marché. Il fabrique une spécialité pour je jour de l'an. Plusieurs milliers de poissons seront ainsi préparés de manière artisanale et congelées.

RRRP1070338

RRRP1070410

RRRP1070524

RRRP1080101Cette femme à 80 ans et est toujours en activité. je demande a faire un portrait avec elle. Pas de problème elle espère que l'on ne verra pas trop ses rides. Les filles toujours aussi coquettes !

Son hospitalité est un régal et une vraie leçon de vie.

RRRP1070565

RRRP1070815

RRRP1080178

Viande de baleine

RRRP1070598

A 80 ans cet homme n’utilise toujours pas de calculatrice mais un boulier. Xavier lui demande quand il compte s’arrêter de travailler. Il nous répond qu’il vient de demander le report de son permis de conduire pour 3 ans. Après il verra

RRRP1070615

Posté par luiggi3 à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le château Nijo à Kyoto

 
Nous y étions déjà allés. Ce n’était pas prévu mais on craque pour y retourner, nous avons juste le temps avant de prendre le train pour notre dernière étape Osaka.
 
Comme tous les châteaux que nous avons visités au Japon il n’y a pas de mobilier, mais ce dernier a une particularité remarquable que je n’ai jamais vu ailleurs. Premièrement on se déchausse pour faire la visite. Très vite, malgré le monde, vous vous apercevez que chacun de vos pas produit un son et pas n’importe lequel, pas un vulgaire grincement de plancher, mais celui du rossignol. Ainsi il était possible de savoir si quelqu'un se glissait en cachette dans le château. Malheureusement pour nous les moquettes sont disposées tout le long de la déambulation. Le rossignol chante tout de même mais nous ne voyons presque plus ce magnifique plancher. Tout cela est certainement dû au tourisme de masse. Il est strictement interdit de photographier dans le château. Discrètement je réalise quelques photos pour la première année car j’ai peur que pour mon prochain voyage il y ait de la moquette aussi sur les murs. C’est bien connu, les yeux des touristes détériorent les œuvres.
 
Il y a plusieurs jardins attenants au château. Mon préféré, qui a motivé ma deuxième visite en ces lieux, le jardin Seiryū-en. Plus de 1000 pierres ont été agencées avec harmonie. Le savoir faire des ancêtres ? Pas du tout, ce jardin a été réalise en 1965 et est l’un de mes préférés.

RRRP1040927

RRRP1040939

 

RRRP1040944

RRRP1040952

RRRP1040955

RRRP1040960

RRRP1040970

RRRP1040975

RRRP1040991

RRRP1050007

RRRP1050026

RRRP1050038

RRRP1050049

RRRP1050053

RRRP1050067

RRRP1050073

RRRP1050092

RRRP1050119

RRRP1050133

RRRP1050218

RRRP2930582

RRRP1050121

RRRP1050138

RRRP2930591

Posté par luiggi3 à 14:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2018

CANALBLOG la grosse arnaque

CANALBLOG la grosse arnaque
Trop de problèmes de connexion et de mise en ligne de photos.
C'est le troisième blog que je réalise chez eux durant mes voyages en Asie. C'est la dernière fois que je passe par eux je les déconseille fortement.
Si je crée des blogues c'est entre autre pour qu'une partie de ma famille qui n'a pas ou ne sais pas utiliser face book puisse suivre ces voyages. Dommage mission complètement raté pour canalblog dont le sérieux n'est pas au rendez vous.
Je continue Sur facebook en espérant que certains membre de ma famille puissent faire le relai avec les autres et notamment ma maman.

Posté par luiggi3 à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juillet 2018

Japon : manger dans sa chambre d’hôtel pour moins cher que chez Macdo et meilleur

manger à l'hotel

Demain c'est promis il y aura un compte rendu sur les jardins japonais de Kyoto.

Posté par luiggi3 à 17:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]